fbpx

Léa Ly

Ses mots s’imposent en totale innocence, celle propre à l’adolescence, où la trashitude cool amorce le terrible passage à l’âge adulte. Sa vie de digital native, Léa Ly l’explore à coups d’expériences de jeunesse à la Thérapie Taxi, posant un regard mature sur ce qu’est l’amour et la solitude, en digne rejeton de la génération Eddy de Pretto. Elle s’empare alors de la guitare somnolant au fond du garage de sa maison, et décide de composer sans réellement tout maîtriser, des airs de pop acoustique. Enchaînant les premières parties (Gauvain Sers, Hoshi, Madame Monsieur), elle se fera remarquée au tremplin Lycéens en Cavale, en tant que coup de coeur du jury, avant de remporter le Prix Départemental de la Chanson (Seine-et-Marne). Ses lives sont de vrais moments d’exploration, livrant des morceaux de vie sans filtres, qui mis bout à bout, content un itinéraire de vie réunissant à l’unisson toutes les générations. Aujourd’hui, Léa Ly rejoint Low Wood (PlayTwo), maison de disques de Bilal Hassani, Jok’air,   Hatik, sous l’aile protectrice de Madame Monsieur avec qui elle compose.

Label : Low Wood (Play Two) 

Atlantis Chronicles

Guidé par la voix royale d’Atlas, un homme a assisté à la fin d’un cycle et est devenu le signe avant-coureur d’une nouvelle ère. Alors que des vagues voyous s’écrasaient sur les rives et ravivaient les plaines, alors que la terra ferme s’effaçait complètement, la résurgence d’une île oubliée incarnait la promesse d’une ère de salut. Il est temps pour vous, héritiers de ce voyage immémorial, de plonger dans l’Odyssée d’Otis Barton, le créateur de notre nouvel hymne collectif. Autour de métaphore des fonds marins, Atlantis Chronicles propose un technical death metal progressif. Leur premier album, Ten Miles Underwater, sort en 2013 chez Coroner Records, puis vint le deuxième Barton’s Odyssey voit ainsi le jour en 2016 chez Apathia Records. Le groupe prépare aujourd’hui la sortie de son troisième opus, Upwelling part III

Snap Orchestra (jeune public)

Le Snap Orchestra est un sextet de musique improvisée formé en 2015. Le groupe travaille à la manière d’un collectif, par la participation de chacun à la composition et à la mise en scène. Le Snap propose une conception ludique de la musique et crée un lien particulier avec le public en cherchant une proximité avec les spectateurs, sous des formes originales de concerts. Il crée en 2015 un ciné concert autour de courts métrages de Buster Keaton et travaille actuellement à la création d’un concert expérimental et participatif, Rock You!

Artistes associé.e.s

Elias Dris

Space Nerdz

The Mentalists

SiAu

Vimala

Amarula Café Club

Vénus VNR