fbpx

Découvrez notre programmation de fêtes d’Octobre 2020 à Mars 2021 ! 

La Fête n’est pas finie !  Plus que jamais la musique joue un rôle primordial sur nos émotions, nos humeurs, en ces temps troublés. L’équipe des Cuizines vous propose donc d’explorer tous les états dans lesquels nous sommes passés, au travers d’une programmation d’artistes coups de coeur et de talents locaux. D’octobre 2020 à Mars 2021, donnons nous rendez-vous pour cette série de micro-concerts inédits, en format assis. Alors on vous propose de groover au son d’Amarula Café Club, de venir se retrouver en famille avec Léa Ly & Checler ou bien entre amis avec cette carte blanche Elias Dris & Friends, de vous émerveiller avec SiAu et Merryn Jeann, de rire aux larmes avec Vénus VNR et Le Cha. Retrouvons-nous enfin, même assis.e !

La fête est SOLAIRE !

Tonn3rr3 + Amarula Café Club – Vendredi 9 octobre – 20h15

TONN3RR3

Par les forces répétitives des boîtes à rythmes et des synthés, par les peaux, l’acier et le bois des percussions, par les orgues et les claviers électriques d’un autre âge, Tonn3rr3 invite  au syncrétisme sonore. Ainsi est son énergie triangulaire : une vibration organique, électronique et improvisée qui se tisse au gré des cérémonies et de l’énergie des présents. Quand les rythmes psychédéliques nigérians échangent avec les pulsations electro héritées de Chicago et les sonorités d’une disco à la française, Tonnerre prône la divagation des paradoxes pour un mélange des sueurs et des ondes.

AMARULA CAFE CLUB

Le Amarula Café Club mêle ses influences ethniques africaines à la froideur des snares 808. Axel, Vincent, Yann & Arnaud délivrent une musique solaire et empruntent autant d’influences électro, pop, hip hop, rock ou encore trap.

 

La fête se fait EN FAMILLE !

Checler + Léa Ly – Vendredi 16 Octobre – 20h15

CHECLER

Enfin les étiquettes tombent. Où commence le rap et où s’arrête la chanson française ? Aujourd’hui les artistes ont décidé de ne plus choisir. D’assumer qu’ils avaient grandi autant avec Public Enemy que George Brassens. Il  fallait juste un peu de temps à Checler pour écraser ses complexes. Il chante sans mythomanie les états-d’âme d’une génération qui tâtonne, et qui cherche à s’offrir la liberté de quitter les sentiers battus. Sa fragilité assumée lui a permis d’écrire ces belles chansons qui naviguent en permanence entre autobiographie et extérieur, sur des sujets aussi simple que l’amitié, la timidité ou la célébrité.

LEA LY

Sa vie de millenial, Léa Ly l’explore à coups d’expériences de jeunesse, entrant dans une introspection obsédante sur ce qu’est l’amour, la solitude ou la violence quand on a tout juste vingt ans. Cette rejeton d’une génération engagée sur les bons sujets, qui doute mais se pose les bonnes questions, défend l’idéal de vie qu’on lui a promis. Enfant de la pop biberonnée au rap, guitare en main et survêt sur le dos, celle qu’on découvrira avec La Pièce Manquante chante les émois des premières rencontres, des premiers conflits, qu’elle poursuivra dans le titre Trop Loin, où la limite sera atteinte. Limite physique qui sera aussi celle de la notion de consentement, largement explicitée dans Si c’était Moi

La fête est EMOUVANTE !

Merryn Jeann + Siau – Vendredi 23 Octobre – 20h15

MERRYN JEANN

Merryn Jeann est une auteur-compositrice-interprète possédant les pouvoirs lyriques d’une poète à la précision et à la sensibilité remarquable. Par moment douce, comme les mots tendrement susurrés par un amant au creux de l’oreille, d’autres fois cinématographique, sa musique est tout à la fois fragile, profondément visuelle et honnête. Inspirée par des artistes audacieux et visionnaires comme Nina Simone, Arthur Russell, Nick Drake, celle qu’on a déjà croisé il y a trois ans dans un registre plus électronique en featuring avec Møme sur le tube Aloha, s’oriente avec son mini-album éponyme vers la folk la plus diaphane et sensible.

SIAU

Chanteur et producteur de chanson synthétique à mi chemin entre la culture électronique britannique de James Blakeet la pop indépendante française de Flavien Berger,  Siau réussit l’excellent dosage entre mélancolie retenue et euphorie galvanisante. Son envie par dessus tout : suggérer une urgence, peut être celle de revenir à soi, aux mystères, à la lenteur, aux étoiles. Intégrant le Chantier des Francos, aux côtés d’étoiles montantes comme Terrier, P.R2B ou Clara Ysé, il est à suivre de très près.

La fête se fait ENTRE AMI.E.S !

Elias Dris & Friends (Carte Blanche) : Morgane Imbeaud (solo) + My Single Lise – Vendredi 13 Novembre – 20h15

ELIAS DRIS

Un peu moins de deux ans après son très remarqué premier album Gold In The Ashes, le jeune parisien Elias Dris revient avec Beatnik Or Not To Be, nouveau disque hyper-audacieux qui habille de productions modernes un songwriting élégant et intemporel. Confectionné en un temps assez restreint (mais intense), Beatnik Or Not To Be présente des chansons extrêmement abouties et soigneusement produites ; audacieuses surtout. Si les ambiances musicales sont largement plus amples et variées que par le passé – et c’est là l’importante évolution -, les compositions se rassemblent toutes autour d’un élément central : la personnalité d’Elias Dris, portée par un chant mêlant la profondeur à la décontraction juvénile. Il sera sur scène avec ses musicien.ne.s Théo Cormier, Swanny Elzingre & Simon Autain.

MORGANE IMBEAUD (solo)

Avec un premier album solo nommé Amazone, Morgane Imbeaud part en territoire nordique, pour se mettre à nu et expérimenter l’écriture sous forme de plongée intérieure. Si jusqu’ici elle n’osait pas trop imposer ces idées, pour cet album elle force sa nature, se libère et n’a plus peur de durcir le ton, notamment sur des thématiques qui lui tiennent à cœur comme le féminisme et le combat mené par les femmes à être considéré comme des êtres à part entière.  Elle est de « celles qui se lèvent, celles qui règnent », comme elle l’écrit si bien.

MY SINGLE LISE

Lise mêle musique pop en français et parfois en anglais, art vidéo, danse et performance. Ovni power-pop, elle poursuit ses recherches créatives vers des sonorités de plus en plus électroniques. Adepte du sampler japonais Tenori-on ou de la trop rare « guitare-clavier » Keytar, My Single Lise survole vient remuer les recoins les plus secrets de notre galaxie intérieure.

La fête se fait ENTRE AMI.E.S !

Vénus VNR + Le Cha – Vendredi 4 décembre – 20h15

VENUS VNR

Des émotions brutes et une musique puissante, voilà les piliers qui forgent le caractère incontrôlable du duo. L’année 2019 est marquée par une série de concerts débordants d’énergie et de sincérité, notamment à la Cigale, à l’Aeronef, au Stereolux et au Bikini en 1ère partie de Cadillac. Après avoir défendu une série de singles, le groupe sort son 1er E.P le 29.11.19. L’album est en préparation. Que ceux qui n’ont jamais eu envie de se rebeller leur jettent la première pierre. Que tous les autres se jettent sur leur musique.

LE CHA

Le Cha est un animal velu originaire de Paris. Sa principale activité consiste à proposer une musique à la frontière de la pop, du rock et de la funk, le tout grâce à des textes aussi pertinents qu’impertinents, aussi amusants qu’à museaux. Et  c’est par erreur, en lisant la notice d’un paquet de cigarettes, que Victor Sereni fait naître Le Cha le 14 mars 2017 à 17h40. Depuis il a sorti deux EP oùfigure le bientôt culte titre, Saxo, une ode à son bolide dont on apprendra plus tard le décès.  Sur scène il est accompagné de ses trois chatons Louis Ledoux (guitare) Alexandre Koneski (basse) et Sacha Viken Poulain (batterie).

La fête est INTENSE !

Cosse + Garland – Vendredi 11 décembre – 20h15

COSSE

Cosse c’est : des harmonies tranchantes et des magmas de larsens qui nous plongent dans un cumulonimbus opaque. Avec pour seul écho une voix décharnée qui, lorsqu’elle ne scande pas, murmure. Il y a chez eux une sensibilité et une fragilité frappante. Girl Band, Slint et Sonic Youth ne sont clairement pas loin. Ils font partie de ces groupes qui, si vous tendez bien l’oreille, ne vous laisseront pas indifférent. On les retrouve à partager les planches avec Lysistrata, Mothers ou encore Chiyoda Ku. Leur premier EP Nothing Belongs to Anything est paru le 12 Juin 2020 sur les labels À Tant Rêver du Roi et Grabuge Records.

GARLAND

Garland, dont le nom est tiré de Twin Peaks, est un quatuor shoegaze/dream pop doté d’un tout premier EP Laser Eyes. Ambiance My Bloody Valentine, DIIV ou Slowdive, la catharsis est telle que sur scène, l’ambiance est rendue intense par des musiciens chevronnés, prêts à se donner.

 

 

Petites infos pour la fête 

✗ Ouverture des portes : 20h15
✗ Début du concert : 20h30
✗ Réservation  obligatoire
✗ Jauge limitée
✗ Port du masque obligatoire
✗ Placement en groupe. Le groupe doit être au complet avant d’entrer dans la salle.
✗ Maintien des distanciations sociales
✗ Espaces dédiés avec sens de circulation
✗ Gel hydroalcoolique sur place